Se connecter

Nouveau mot de passe ?


Pas encore client ?

La boutique en ligne

DUO Lambert / Abd Alrahman - 5 MARS 2016

DUO Lambert / Abd Alrahman - 5 MARS 2016

.....

Les Concerts du ShowRoom JS Musique

SAMEDI 5 MARS 17h

 

Dans le cadre de la scène ouverte proposée au ShowRoom JS Musique, nous sommes heureux d'accueillir le duo formé par Stéphane Lambert (Saxophone) et Hassan Abd Alrahman (Oud).

RÉSERVEZ VOS PLACES AU PLUS VITE CAR ELLES SONT LIMITÉES ... 

RÉSERVATION

"La rencontre est surprenante de symbiose entre les deux instruments et les deux instrumentistes, chacun avec sa besace d'expériences musicales multiple. Une grande liberté d'adresse, de ton, de jeu de fraicheur et d'invention qui pétille, virevolte, emeu et embarque le spectateur dans un ailleur ô combien délectable... 

La musique s'inscrit dans le dépassement d'un métissage qui ouvre un nouvel horizon, parfois insolite, et irradie de ses diverses couleurs d'un côté l'art mélismatique d'orient et de l'autre le jeu déluré d'un jazz libre et inventif.

Nous vous offrons ici un voyage d'une grande force émotive où se croisent les mélodies orientales et les urgences de l'histoire des peuples urbains d'aujourd'hui."

 

STÉPHANE LAMBERT : Saxophoniste multi instrumentiste, improvisateur et compositeur.

Suite à des études poussées en classique, en jazz et en composition notamment acousmatique, il croisera de nombreux musiciens de la scène improvisée au sein du collectif La Tribu Hérisson dont il est l’initiateur. Il montera ensuite sa propre compagnie musicale Le Civil dans laquelle il prend le temps d’élaborer et de singulariser son jeu et son écriture à travers différents orchestres qu’il crée comme Le Civil Art Ensemble, Octave La Croûte, ou encore Tût… Il s’intéresse aux musiques traditionnelles et apprend les cornemuses de France (musette du Berry et cabrette d’Auvergne) dont il va puiser l’énergie brut de ces instruments destinées essentiellement à la danse populaire pour les retranscrire dans son jeu au saxophone. Il collabore avec le théâtre, la danse et les arts plastiques, crée différents spectacles avec Le Civil dont La rapsodie du cercle et Mèche, où il utilise la pyrotechnie comme moyen scénographique de la lumière pour confronter des formes sculpturales contemporaines avec la présence de musiciens dans des espaces publics à l’extérieur. Il donne de nombreux concerts et performances en solo, et enregistre deux albums en solo : Bilop, Bouc Vaudou. Saxophoniste véloce au son large et généreux, il élabore un discours ciselé essentiellement au ténor et au soprano.

 

HASSAN ABD ALRAHMAN : Musicien compositeur d’origine syrienne, oudiste (joueur du oud).

Sa musique est orientale et contemporaine. Même lorsqu’ il joue le répertoire traditionnel, c’est l’esprit contemporain qui l’anime. Après avoir étudié d’autres instruments (violon, flûte…) Hassan rencontre le oud qui deviendra dès lors son instrument de prédilection. Son deuxième instrument, il le fabriquera lui-même lors de son séjour à la prison de Sednaya (à quelques kilomètres de Damas) en tant que prisonnier d’opinion. Pour cela, Il utilisera du carton à la place du bois, et des fils de chaussettes en nylon pour fabriquer les cordes. Cet instrument l’accompagnera pendant 6 ans, avant d’être confisqué et détruit par les gardiens. Depuis son arrivée en France en 1998, et grâce à ses différents voyages et séjours ici et ailleurs, la musique de Hassan s’est ouverte à d’autres horizons qui dépassent le cadre de la musique orientale pour aller puiser dans les richesses d’autres cultures musicales aussi variées que la musique africaine, le jazz, la musique indienne, etc. Depuis un an, il anime en solo les soirées des « Jeudis de l’Orient » dans le local de l’association Bassma à Lyon ou il interprète ses propres compositions ainsi que des morceaux de musique orientale traditionnelle. Orfèvre du oud syrien et chanteur décalé, il développe un jeu savant orné de mélismes aussi précis que dynamiques.

 

 

 

Publié le

Retour à la liste